1 avril 2016

Les salarié(e)s ne sont pas

responsables de la crise 

1 Avril 2016

L’équipe UNSA CLUB MED vous informe sur la NAO

  

Dans sa communication du 22 mars dernier, la Direction des Ressources Humaines s’est exprimée en ces termes : « nous avons décidé de ne pas allouer d’enveloppe d’augmentation au mérite pour cette année ».

Cette manière plus douce d’annoncer le « gel des salaires » signifie : aucune augmentation de rémunération le 30 avril 2016 – quelle que soit la classification du salarié – ni au mérite au vu des circonstances, ni indicielle pour cause d’inflation à zéro, ni sous forme de minimum garanti pour les salaires moindres – comme l’UNSA CLUB MED l’avait défendu -. Nous déplorons cette décision.

Nos revendications d’ajustements de salaires, pour celles et ceux qui ont été reclassés, dont le poste a été modifié ou dit « en évolution » et pour lesquels la charge de travail a été considérablement augmentée, sont restées sans écho. Sans oublier celles et ceux, actifs, dont les missions n’ont pas varié.

Même la possibilité d’obtenir des jours de repos supplémentaires tels que, intégration automatique des deux jours de fractionnement pour tous ou gratification d’un jour de congé additionnel par dix ans d’ancienneté, a été réfutée.

 « Déception » est un mot faible ; vous dénoncez dans les couloirs une considération inexistante qui engendre davantage de désillusion, de découragement, de stress et de mal-être dans l’entreprise….

Nous voicià l’opposé de la philosophie de FOSUN dont notre actionnaire fit l’apologie lors d’une réunion extraordinaire du Comité d’Entreprise, durant l’OPA, au mois de septembre 2014, en annonçant son souhait d’avoir des « salariés heureux » !

Venez nous voir. Chaque instance de l’UNSA CLUB MED (CE, DP, CHSCT) reste à votre écoute, vous accompagne et expose vos doléances à la Direction. Soyez convaincus de notre engagement constant.

VVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

vvvvvvvvvvvvvvvv

vvvvvvvvvvvvvvvvv

vvvvvvvvvvvvvvvvv

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PHOTO Marie Paule

Marie-Paule MORY
Déléguée Syndicale Centrale

Bulletin d’adhésion à télécharger ici.

 

Les GO/GE incarnent les valeurs

du Club Méditerranée,

son avenir les concerne.

11 février 2016

L’équipe UNSA CLUB MED vous informe

L’UNSA CLUB MED est toujours présente à vos côtés et continue d’œuvrer afin que la mise en place des nouvelles organisations se fasse le plus rapidement possible pour le bien-être des salariés.

Après vous avoir informés des mesures de licenciement, nous avons travaillé au sein de la Commission d’Étude et de Suivi (C.E.S.), réunie plus de 25 fois à ce jour. 

Cette C.E.S. – composée de la direction, du cabinet BPI, de la DIRECCTE et des syndicats – avait tout d’abord pour mission :

  • d’accompagner les GO qui présentaient des dossiers de départ volontaire, de valider ces dossiers et de trouver, parmi les GO à reclasser, celles ou ceux prêts à les remplacer. 20 volontaires ont permis 10 reclassements ; malheureusement tous n’ont pas pu partir et nous le déplorons ;
  • d’accompagner les GO en mobilité de CMCAE vers CMSA ;
  • d’accompagner les GO dont le poste était modifié ;
  • d’accompagner les GO dont le poste était supprimé.

A présent, la C.E.S. continuer à apporter son soutien à ceux qui ont choisi le Congé de Reclassement, notamment pour valider les demandes de formations. 

Compte tenu des différents mouvements du PSE (départs, reclassements,…) et des nombreuses modifications refusées, il reste aujourd’hui une trentaine de postes à pourvoir. 

L’UNSA CLUB MED se doit maintenant de vous suivre et d’interpeller la direction sur :

  • les formations indispensables à la prise de fonction,
  • la surcharge de travail non anticipée, imposée aux personnes, impactées ou non par le PSE,
  • l’aménagement des espaces de travail,
  • le confort physique et psychique de tous les salariés…

L’UNSA est mobilisée au C.E., aux D.P. et au CHSCT pour réussir tous ensemble ce changement d’organisation.

Soyez persuadés de notre responsabilité syndicale et de notre professionnalisme. N’hésitez pas à contacter votre équipe UNSA.

 

VVVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

vvvvvvvvvvvvvvvv

vvvvvvvvvvvvvvvvv

vvvvvvvvvvvvvvvvv

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Marie-Paule MORY
Déléguée Syndicale Centrale
 

====================

.

Marie-Paule MORY

Comptabilité Client – Siège

====================

Sylvia PORTO

Coordinatrice des ventes Groupes

Siège

====================

Patricia SANCHEZ

Agence Club Med Dijon

====================

Maurice LE NOTRE

Responsable Technique

Village de Chamonix

Les GO/GE incarnent les valeurs

du Club Méditerranée,

son avenir les concerne.

11 juin 2015

PSEL’UNSA CLUB MED VOUS INFORME

Depuis l’annonce des réorganisations au Siège, des Directions Commerciales FBS et NMEA, DRH Groupe, Marketing et DSI, Produit et Prestation, Comptabilité, Communication financière, Logistique et Construction et de la fermeture de Saint-Ouen, vos Représentants Syndicaux se réunissent plusieurs fois par semaine sur tous ces sujets.

Ces réunions ont lieu, soit entre Membres du C.E., Organisations Syndicales ou CHSCT, soit sur des dates fixées avec la Direction pour décortiquer les Organisations et améliorer les Mesures d’accompagnement.

 Vous êtes nombreux à nous avoir fait part de votre vision incomplète sur le déroulement du Plan de Sauvegarde de l’Emploi qui touche le Club Méditerranée.

 Voici tout d’abord la décomposition des mouvements qui conduiraient à 84 licenciements :

-       181 suppressions de postes (dont 12 vacants, 114 CMCAE, 55 CMSA)

-       97 créations de postes (81 à La Villette, 16 à Lyon)

-       43 modifications de postes et de contrats

 A ces chiffres bruts, il faut laisser le temps aux salariés impactés (181) de se positionner sur les postes créés (97), de permettre aux Syndicats d’agir sur les modifications de postes et de contrats (43), de favoriser le volontariat de substitution pour limiter les licenciements contraints (ce qui est une priorité pour nous) et surtout d’obtenir la meilleure négociation de départ pour les salariés qui ne se retrouveraient pas dans les propositions de modifications ou de reclassement interne.

 L’enjeu est clair.

La Direction doit s’expliquer devant vos représentants et dans chaque département et service, sur les nouvelles organisations, les améliorations technologiques et l’impact sur les conditions de travail, afin de donner des preuves de pérennité de l’entreprise.

La Direction doit aussi permettre aux GO volontaires de quitter l’entreprise en nombre suffisant pour favoriser au maximum le reclassement de personnes impactées.

Maintenant les dates et informations sur les travaux et les négociations en cours :

COMITÉ D’ENTREPRISE :

 Le C.E. est consulté sur le Livre II qui présente les motifs économiques en vue d’un projet de licenciement collectif et la nouvelle organisation. Ce document de 88 pages sur la réorganisation et 112 organigrammes (situation actuelle vers organisation cible) indique les postes supprimés, créés, modifiés, décentralisés…

 A ce jour, nous sommes encore en phase d’explication et d’échange avec la Direction sur les Organisations et nous travaillons en parallèle avec les experts nommés par le C.E. : Alter Conseil et l’Avocat du C.E. Ces derniers doivent rendre leur rapport officiellement le 9 juillet sur les mesures économiques et les Organisations.

  • Les nouvelles organisations impliquent des changements de conditions de travail pour l’ensemble des salariés, qu’ils soient directement ou indirectement concernés (modifications des horaires et amplitudes de travail, permanence le samedi, astreintes, outils de travail et déménagement).
  •  Nous avons validé en C.E. l’ouverture au plus tôt du PIC (Point Info Conseil). Le Cabinet BPI met des consultants à votre disposition pour vous informer et vousconseiller, en réunions collectives ou en rendez-vous individuels, joignables au 0800 970 661
  • Une cellule psychologique est joignable à tout moment : le Dr Béatrice MIGNARD de PREVENTIS, au 06 86 17 96 26.
  • Lors de notre prochain C.E. du 22 juin, nous devrions voter l’ouverture anticipée au volontariat de substitution, ce qui permettra d’y voir plus clair sur cette possibilité de reclassement. Le volontariat de substitution sera accessible aux salariés dont les catégories professionnelles auront été identifiées pour permettre un remplacement. Deux conditions sont requises : le volontaire doit avoir un projet et son poste doit pouvoir être repris par un salarié touché par ce PSE.
  •  Dates des C.E. : 5, 18 mai, 5, 24 juin, 9 juillet remise du rapport de l’Expert, 24 juillet Avis du C.E. OGANISATIONS SYNDICALES : Les OS étudient le Livre I qui présente les mesures d’accompagnement.Les experts sont les mêmes que pour le C.E.
    • Nous travaillons, avec les Organisations Syndicales, afin de parvenir à un       « accord collectif », pour l’amélioration des Mesures d’Accompagnement des salariés impactés : congé de reclassement, formation, aménagement des conditions de travail, indemnités de départ (volontaires et licenciés)…
    • Sachez que la Direction démarre au plus bas de notre Accord d’Entreprise.

     Aujourd’hui, les contre-propositions d’amélioration de ces mesures sont portées par les trois syndicats présents au Club Méditerranée et, compte tenu du contexte économico-social, nous attendons plus de compensations pour les salariés impactés ou volontaires.

     La recherche d’un « accord collectif » doit se faire dans l’intérêt des salariés et nous défendrons jusqu’au bout l’amélioration des mesures d’accompagnement.

     Il faut savoir par ailleurs, que la loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 laisse le choix à l’employeur de négocier avec les organisations syndicales ou d’élaborer un PSE unilatéral. La DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, du Travail et de l’Emploi) pourrait « retoquer » le projet si la Direction du Club Med n’arrivait à aucun accord signé avec les partenaires sociaux et produisait un document unilatéral.

     Dans le cas d’une négociation et d’un accord majoritaire des Organisations Syndicales, la DIRECCTE validerait plus facilement le projet. Il est donc dans l’intérêt de la Direction de se mettre d’accord avec les Syndicats au cours des négociations.

     Le 26 août 2015, la DIRECCTE aura rendu son avis et les propositions de reclassement commenceront.

    Dates des réunions OS (Organisation Syndicales) : 5, 19, 27 mai, 1, 8, 15, 22 juin, 2, 8, 10 juillet.

     CHSCT : De son côté le CHSCT travaille à l’ergonomie des postes, les conditions de travail, l’efficience des nouvelles technologies et les risques psycho-sociaux.

    Experts nommés : ORSEU et TECHNOLOGIA

     Dates des CHSCT : 26 mai, 9, 30 juin, 10 juillet remise du rapport, 16 juillet avis du CHSCT.

    En conclusion, toutes les instances présentes au sein du Club Méditerranée s’investissent dans cette réorganisation pour réduire au maximum les dommages collatéraux.

    L’équipe UNSA CLUB MED s’engage et maintient son implication active et déterminée et ne cautionnera pas d’éventuels départs contraints et/ou volontaires, avec un PSE dont les mesures d’accompagnement ne seraient pas dignes et respectueuses des GO et du Groupe.

     Vous êtes nombreux à nous solliciter, nous voulons répondre individuellement à chacun.

     Vos élus UNSA CLUB MED sont prêts à vous écouter, vous recevoir, vous conseiller, vous aider dans vos démarches et ce, en toute confidentialité.

====================

MICHEL BRAQUET « Bonite »

Service Achat

====================

Victor SERRARIO

Chargé Suivi Recouvrement

Siège

====================

Sylvia PORTO

Back Office Commercial

St Ouen

====================

Brigitte ASSAL

Adjointe Administratif CM Voyages

Siège

Marie-Paule MORY

Comptabilité Client – Siège

Sylvia PORTO

Coordinatrice des ventes Groupes

Siège

Patricia SANCHEZ

Agence Club Med Dijon

Maurice LE NOTRE

Responsable Technique

Village de Chamonix

« AGIR POUR L’AVENIR DES GO/GE »

Les GO/GE incarnent les valeurs du Club Méditerranée, son avenir les concerne.

Avril 2015

Toute l’équipe UNSA CLUB MED est mobilisée

Depuis notre dernier tract de janvier dernier, nous nous sommes préparés et renforcés dans nos compétences car, sans être devins, nous savions que, dès la clôture de l’OPA – et ce, quel que soit le nouvel actionnaire du Club Méditerranée – nous allions avoir des restructurations afin de rester compétitifs, de garantir notre rentabilité et de sortir de substantiels bénéfices tous les ans.

L’annonce est faite : c’est un Plan d’Evolution des Organisations du Club Med en France qui commence fin avril et qui durera jusqu’en octobre, en passant par toutes les phases normées d’un PSE, soit :

  • Remise des documents, nomination d’un expert, étude des mesures économiques.
  • Annonce des postes supprimés et, dans le même temps, celle des postes créés dans les nouvelles organisations, pour que chacun, à commencer par les GO impactés, puissent s’y positionner.
  • Négociation des mesures d’accompagnement, accès au volontariat, à un cabinet d’outplacement-reclassement et commission de suivi.

Nos messages répétés (voir notre tract de janvier au verso) ont été entendus par la Direction et nous avons passé deux jours ensemble (Direction et Syndicats) pour repositionner le dialogue social là où il aurait toujours dû être, c’est à dire dans le Respect de la liberté syndicale et de la négociation.

Notre alerte sur la concertation que nous voulions avoir en tant que syndicat, est respectée.

La nouvelle « Loi de Sécurisation » permet à l’entreprise d’imposer un PSE de façon « unilatérale » si elle le souhaite. Or, la Direction a fait le choix d’un « accord collectif ». Cette décision importante laisse aux syndicats la possibilité de s’exprimer et de peser sur certaines décisions jusqu’au bout.

Votre syndicat UNSA CLUB MED veut vous confirmer son engagement en faveur des GO et vous garantir que nous avons pris la mesure des enjeux.

Plus que jamais, nous continuerons à être efficaces, professionnels et responsables.

Notre engagement reste à l’image de notre sigle UNSA : la marque syndicale autonome, sachant aborder les défis,construire et agir pour la défense des salariés.

_efficace_1_

MICHEL BRAQUET « Bonite »

Service Achat

Victor SERRARIO

Chargé Suivi Recouvrement

Siège

Sylvia PORTO

Back Office Commercial

St Ouen

Brigitte ASSAL

Adjointe Administratif CM Voyages

Siège

« AGIR POUR L’AVENIR DES GO/GE »

Les GO/GE incarnent les valeurs du Club Méditerranée, son avenir les concerne.

Janvier 2015

Cher(e)s Ami(e)s GO,venez nous rejoindre

Vous faites partie de nos sympathisants. Vous appréciez notre engagement à vous défendre et à traiter les sujets sociaux. Vous avez compris que plus personne ne peut s’offrir le luxe d’être passif dans l’environnement social actuel. 

 Alors, ensemble, allons encore plus loin. 

 En adhérant et en devenant acteur de votre avenir

vous soutiendrez notre action au service des GO/GE.

Plus que jamais nous restons mobilisés pour la défense des GO/GE et  nous resterons très attentifs à ce que la période de transition du Club Méditerranée bénéficie également aux GO/GE

 Devenir membre de l’UNSA CLUB MED, c’est adhérer et soutenir un groupe autonome qui agit dans son Entreprise pour la défense des salariés GO/GE au quotidien et pour veiller à la prise en compte de l’aspect économique et social dans toutes les décisions stratégiques du Club Med. C’est aussi se situer au cœur du débat en recevant nos communications.

L’Union Nationale des Syndicats Autonomes est un syndicat jeune d’une vingtaine d’années qui pèse de plus en plus dans le paysage syndical national. Il est constitué de femmes et d’hommes qui ont de fortes convictions sociales et humaines, au-delà de toute appartenance politique. Indépendant et attentif à l’avenir des Entreprises, l’UNSA est dotée d’une force juridique et d’une représentativité nationale garantissant soutien et écoute au plus haut niveau.

Ainsi nous-mêmes, membres actifs de l’UNSA CLUB MED, ne restons pas dans une logique syndicale, dépendante de Centrales qui visent des enjeux nationaux. Notre autonomie garantit de meilleurs engagements en faveur de tous les salariés du Club Med. Nous avons des métiers, des responsabilités. Nous sommes vos collègues de travail, confrontés tous les jours à des problèmes semblables aux vôtres et cherchant avec vous les solutions. Nous vous informons et vous accompagnons dans la défense de vos droits parce que nous sommes parmi vous, représentés dans tous les services et joignables à tout moment, ainsi que sur notre site internet.


Bulletin d’adhésion à télécharger….j adhere

negociations_1_

« AGIR POUR L’AVENIR DES GO/GE »

Les GO/GE incarnent les valeurs du Club Méditerranée, son avenir les concerne.

Consultation du CE sur L’OPA Gaillon Invest II

(portée par le groupe Fosun et ses partenaires)

Le 15 janvier 2015

 Bonjour à Tous,

 Voilà c’est fait,

Après les C.E. Extraordinaires du 6 janvier ou nous avons nommé des experts et le 12 janvier ou nous avons auditionner une nouvelle fois les Initiateurs, donc FOSUN

 Le C.E. a été consulté aujourd’hui le 15 janvier sur l’OPA, pour qu’il donne un avis définitif.

Aujourd’hui également le Conseil d’Administration se réunit en ce moment pour donner également son avis (il ne peut être que favorable)

Le 20 janvier, l’AMF (la Bourse) va donner les modalités de délais de la mise sur le marché de l’Offre

Tous les actionnaires vont pouvoir vendre ensuite à 24,60€ à l’Initiateur Gaillon Invest II  soit FOSUN

 Le C.E . a voté majoritairement NON, en donnant un avis défavorable par 6 voix (UNSA CLUB MED et FO), 3 voix favorables  (CFTC), 1 voix neutres (CFDT)

Vous pouvez consulter l’Avis du Comité d’Entreprise (en cliquant sur ce lien)  motivé, auquel nous avons largement collaboré

Nous vous remercions tous pour votre soutien et pour votre aide dans la position que nous avons tenue jusqu’au bout, pour préserver l’avenir économique et social du Club.

L’avenir nous prévoit d’autres batailles et comme nous l’avons dit dans notre dernier tract, nous voulons que soient présentées sur la table des négociations toutes les stratégies Commerciales, Financières et Ressources Humaines. Nous devons être considérés comme un syndicat « Co-gestionnaire ». C’est-à-dire que nous voulons être en mesure de comprendre les nouvelles orientations du Club Méditerranée, afin d’identifier en toute connaissance de cause les contraintes et les contreparties pour les GO et GE, en termes de salaire, de montée en compétence, de formation, d’opportunité de carrière, etc.   

A très bientôt

Pour tous les Elus UNSA Club Med

Bien amicalement

MICHEL BRAQUET « Bonite »

Délégué syndical central

« AGIR POUR L’AVENIR DES GO/GE »

Les GO/GE incarnent les valeurs du Club Méditerranée, son avenir les concerne.

le 8 janvier 2015

Le 8 janvier 2015

 Bonjour A Tous,

  Tout d’abord je vous formule tous mes vœux pour 2015 et pour que les idées et les libertés d’expressions syndicales – politiques- philosophiques  ou personnelles soient toujours préservées et non bafouées par la violence ou par des outils de désinformation.

JE SUIS CHARLIE

Et encore plus, compte tenu de l’implication syndicale que nous portons tous et qui nous expose

  • Concernant l’OPA :

 Oui, nous le savons tous maintenant depuis vendredi 2 janvier et cela a été confirmé et relayé par tous les médias depuis. Global Resorts a jeté l’éponge laissant derrière de nombreux GO qui avaient l’espoir de retrouver un second souffle, et plus encore, avec l’espoir de garder le Club Med en Occident à défaut de Bassin Méditerranéen.

  • GLOBAL RESORTS décrypté :

Global Resorts estime que «la situation actuelle et les niveaux de valorisation ne permettent plus de considérer que le Club Med constitue une opportunité d’investissement». 

  • Posons-nous la question de retour sur investissement attendu par Fosun ? 

Soupçons de manipulation dans l’OPA sur le Club Med

Par Kira Mitrofanoff Publié le 05-01-2015 à 19h35

EXCLUSIF Le Chinois Fosun devrait mettre la main sur le groupe de villages de vacances. Mais son rival italien, Andrea Bonomi, pourrait porter plainte pour diffamation.

Ce matin, le JDN a ainsi publié une enquête évoquant « des articles écrits sous de faux noms qui ont fleuri sur les sites d’information »

Des articles dans le collimateur des policiers.

Ce soupçon de manipulation pourrait être pur fantasme si dans le même temps un courriel injurieux n’avait circulé au sein du Club Med émanant soit disant de la « Team Bonomi ». L’opération avait donné lieu à un démenti de la part de l’homme d’affaires. Une photo montrant les GO d’un village de vacances tournant le dos au projet de l’Italien a aussi été publiée. Ainsi, selon un des protagonistes du dossier, celui-ci aurait finalement décidé de jeter l’éponge non pour des raisons financières mais à cause du « climat d’hostilité insupportable » ressenti par lui dans cette bataille.

 Posons-nous aussi la question de la campagne de dénigrement subie par Bonomi et le intérêt démesuré de notre Direction ?

 GAILLON II décrypté :

- FOSUN : fonds d’investissement Chinois : 62%

- FIDELIDAD : assurance Portugaise détenue à 80% par FOSUN 

- CAISA de INVESTMENTO : fonds d’investissement Brésilien, promesse à 20% mais compensé par FOSUN

- Management du Club Med : 2,9%

- CLUB MEDITERRANEE = 97,1 % FOSUN et 2,9% HGE et MW

 Vous pensez vraiment que rien ne va changer ? 

Quel sera le prix à payer ?

 Nous sommes repartis pour une consultation du C.E. depuis hier et lundi 12 janvier nous rencontrons le N° 2 de FOSUN en C.E. Extraordinaire

Nous sommes en train de refaire une série de questions pour essayer d’en savoir plus.

Au-delà du Business Plan qui ne change pas  (sic)  et qui pour nous ne concerne que la partie Marketing et Commerciale, nous demandons les Business plans Financiers et RH.

En effet, tout se jouera pour nous  avec les orientations des investissements et des résultats bilanciels   - mais aussi avec la massesalariale et les réorganisations qui ne vont pas manquer.

Nous vous laissons prendre connaissance du tract que nous avons distribué hier midi et que vous pouvez afficher dans vos panneaux syndicaux, Agences, Lyon, villages et le transmettre à vos amis.

 Plus que jamais nous restons mobilisés pour la défense des GO/GE et  nous resterons très attentifs à ce que la période de transition du Club Méditerranée BENEFICIE EGALEMENT AUX SALARIES DU SIEGE, DES BUREAUX ET DES GO / GE CMSA

Bien à vous et avec tous les vœux de l’UNSA CLUB MED

Bien amicalement

MICHEL BRAQUET « Bonite »

Délégué syndical central

Trac UNSA 9 décembre 2014,

Le Groupe Global Resorts a surenchéri pendant l’inauguration du nouveau village de Val-Thorens avec une offre à 24€ par action.

« Manque de tact » selon la Direction ou réplique habile ?

Peut-être tout simplement le scénario de l’arroseur arrosé.

Lire la suite …

Déclaration UNSA CLUB Club Med au C.E. du 16 décembre 2014.

Sur le traitement fait par la Direction des Ressources Humaines au sujet de sa communication autour des OPA.

A l’information prosélyte de la Direction, s’ajoute depuis ces dernières semaines la désinformation ; ce qui scelle définitivement notre perte de confiance.

En effet, s’agissant de l’information des salariés sur l’OPA, nous alertions dès le mois d’août dernier sur l’utilisation inappropriée des réseaux sociaux et sur des réunions d’équipes orientées GAILLON II. Ces dernières semaines la Direction… Lire la suite…

MICHEL BRAQUET « Bonite »  

Délégué syndical central

Vendredi 5 décembre 2014

A TOUS LES GE/GO 

Nos deux syndicats UNSA CLUB MED et FO reçoivent des infos tous les jours concernant le mail de soutien à la stratégie de HGE. IL s’agit d’une communication « au départ déguisée » de la Direction, mais maintenant elle relaye ouvertement et directement du plus haut niveau vers le bas cette demande de soutien. Bien entendu la Direction perd toute crédibilité en utilisant des méthodes de voyous [une seule réponse possible, plusieurs validations possibles par la même boite email, aucune communication factuelle sur les offres concurrentes]. D’autre part, la même Direction outrepasse ses devoirs envers les salariés et leurs représentants – les syndicats – en allant directement vous influencer en diabolisant l’autre offre portée par Global Resorts (M. Bonomi et Serge T.)et en attisant ainsi vos peurs. L’UNSA CLUB MED émet des doutes depuis octobre 2013, le Comité d’Entreprise a voté contre FOSUN, le Comité Européen a aussi soutenu nos inquiétudes. FOSUN s’est présenté 2 fois en C.E. et nous avons eu recours à des experts pour analyser leur offre. Pensez-vous que le déplacement des décisions et l’orientation de nos marchés vers la Chine et pour la clientèle chinoise, soit viable pour notre société et pour l’esprit d’ouverture et de partage que nous véhiculons, nous les GO/GE, par notre mode de vie internationale ? La réponse est NON. Pourtant c’est exactement ce qui va se passer avec l’emprise unique d’un actionnaire majoritaire à 80% : FOSUN Par ailleurs, nous avons rencontré le Groupe Global Resorts et M. Andrea Bonomi à deux reprises, il s’inscrit dans un projet entrepreneurial pour le Club Med et veut continuer l’aventure avec les GO/GE. Son projet vise à développer le Club Med, garder l’existant, élargir l’offre en allant chercher des GM qui ne pouvaient plus se payer le Club, trouver de nouveaux canaux de distributions et de nouvelles implantations au marché européen (60% du chiffre d’affaire tout de même) FAITES CONFIANCE A VOS REPRESANTANTS ou à vos SYNDICATS. En cas de doute, interrogez nous par mail ou sur notre site internet : www.unsa-clubmed.fr OUI il y aura des dégâts dans les organisations et les hommes, mais des deux côtés. Toutefois, nous pensons que FOSUN c’est sans retour (actionnaire unique – valeur de l’action en baisse à long terme – plans sociaux pour garantir les bénéfices avec les BU qui rapporteront le plus.) ; alors que Global Resorts c’est une ouverture commerciale et actionnariale (actionnariat international – développement commercial et donc salarial – déploiement dans toutes les BU.) Notre conviction est que la Direction cherche par tous moyens à prouver à FOSUN que les GO/GE sont avec eux, afin que Fosun ajoute encore de l’argent à leur offre initiale.

  • Pourtant, les clients 4 et 5 T sont volatiles et une pression énorme est mise sur nos réseaux de ventes pour recruter de nouveaux GM
  • Pourtant la présentation des compte montrent encore une perte nette de 9 Millions d’€
  • Alors pourquoi persister à entretenir un clivage entre la Direction et les GO
  • Pourquoi avoir réduit la dette sans partager ces choix d’investissement avec les salariés en les augmentant

Pourquoi être coactionnaires sans que les GO/GE puissent également récolter les fruits de leur travail A lire le communiqué de presse du 5/12 de Global Ressort : 

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Mail à la Direction du Club Med –   27 novembre 2014

Madame Sylvie Brisson,

Monsieur David Rohmer,

Le jeudi 26 novembre 2014, un mail interne (en français et en anglais) de GO a été transmis sur de nombreuses boites mails et transféré en cascade dans certains bureaux et villages.

Ce mail est un appel à soutenir l’offre Gaillon II par un sondage en ligne, dont seuls les avis favorables seraient exploités.

Un tel prosélytisme ne peut être autorisé, ni cautionné par la Direction, par l’utilisation des boites e-mails professionnelles des salariés du siège et des villages (charte informatique), ni par des salariés qui agiraient pour leur propre compte, ni par des salariés téléguidés.

En effet, sans réaction immédiate de votre part pour informer les salariés sur cette mauvaise utilisation de l’outil de travail, nous nous estimerons en droit en tant que Syndicat représentant des salariés, à diffuser nos tracts et cette lettre par le même moyen dès demain matin, afin de porter également notre point de vue par des moyens de communications qui nous sont refusés jusqu’à aujourd’hui.

Vous n’êtes pas sans savoir que la majorité du Comité d’Entreprise et l’unanimité du Comité Européen du Dialogue Social sont contre l’offre Gaillon II portée par la Direction et FOSUN. Laisser une telle pratique prosélyte se répandre en interne, hors de tout cadre, est une atteinte grave à la représentation du Personnel et au droit syndical.

Vous vous devez de respecter et de faire respecter le travail syndical que nous menons et de maitriser les communications, comme vous nous demandez de respecter ces procédures et règles sociales.

Nous vous demandons d’informer les salariés que la Direction n’est en rien concernée par ce sondage, qu’elle n’exploitera pas, ni ne communiquera ces résultats. (Résultats inexploitables et contestables, par une seule réponse possible et parce que l’on peut voter plusieurs fois).

Nous vous prions de croire en nos salutations distinguées,

Miche Braquet

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Tract distribué le  24 novembre 2014 au siège du Club

L’UNSA CLUB MED A RENCONTRÉ ANDREA BONOMI ET SERGE TRIGANO

 L’UNSA CLUB MED en tant que représentant du personnel, se doit de prendre toutes les informations et de s’assurer des intentions de chacun des initiateurs. Nous avons rencontré Messieurs Andrea BONOMI et Serge TRIGANO le vendredi 14 novembre 2014 – en présence de FO – pour être témoins ensemble de nos échanges. Nous souhaitions connaitre les réelles motivations d’Investindustrial.

 La direction de Global Resorts avait proposé une nouvelle rencontre avec le C.E. et les syndicats dès le mois de juillet dernier. L’UNSA CLUB MED voulait donner suite à cette demande. La CFTC, jusqu’à la semaine dernière, refusait de rencontrer Andrea BONOMI !!! allant même jusqu’à critiquer avec virulence les autres syndicats et les Elus du C.E..

La CFTC pourra trouver la réponse à la moitié de ses questions dans le P.V. du C.E. du 10 juillet 2014, le reste des questions correspondant à des rumeurs colportées.

En savoir plus…

« AGIR POUR L’AVENIR DES GO/GE »

Les GO/GE incarnent les valeurs du Club Méditerranée, son avenir les concerne.

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Qui se soucie de l’avis des salariés ?

 Le Conseil d’Administration qui est prêt à céder notre entreprise à des investisseurs chinois et qui a tenté de convaincre habilement les élus présents d’adoucir l’avis du C.E. ?

  • Le Vice-Président du Conseil d’Administration qui déclare son allégeance au groupe Fosun au mépris de son obligation de réserve ?
  • L’AMF, uniquement intéressée aux montages financiers ?
  • Une partie du « Leadership Committee », impliqué financièrement ?

En savoir plus…

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Sondage OPA

Extrait des questions reçues le 15 septembre sur notre site et réponses de l’UNSA Club Med.

Lettre

Lettre ouverte à notre Président Directeur Général

Monsieur Henri GISCARD D’ESTAING

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

LE CLUB MEDITERRANNEE S.A.

sera Chinois ou Italien

Qu’en pensez-vous ?

 

La loi Florange s’applique maintenant aux OPA et donne plus de moyens aux C.E. et donc aux Salariés (art. 2323-21 et suivants et L 2325-35 II):

  • Nomination d’un Expert (comme pour les Plans Sociaux ) : dans les 3 jours
  • Déclarer l’OPA amicale ou hostile : dans les jours
  • Rencontre avec les Initiateurs de l’OPA : dans les 8 jours
  • Avis du C.E : dans les 30 jours

Lire la suite :

 

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Nous ne pouvons pas rester insensibles devant le déferlement médiatique de ces dernières semaines, ni devant des prises de positions très appuyées de plusieurs personnes en interne ou de lobbies pensant détenir la vérité. Nous aurons tout eu : analystes financiers, journalistes sortant les vieux albums de photos, ex-GO anonymes, piratage du carnet d’adresse interne Club Med, le syndicat Ouvrier vantant les mérites du patron dans la presse et le syndicat Corporatif voulant préserver son petit confort.

Nous avons choisi de vous faire part de notre analyse, en brossant les forces et les enjeux de chacun des acteurs des OPA, à l’aune de ce que l’UNSA Club Med voit de l’intérieur. Nous adoptons volontairement une posture critique. Notre but n’est pas de répéter les messages de l’AFP ou de la Direction, mais de partager librement avec vous notre propre analyse, de vous affirmer que nous continuerons à faire notre travail syndical en toute liberté et indépendance. 

 Lire la suite

 

Tract OPA

L’OPA lancée en juin 2013 sur le Club Med par AXA PE et FOSUN a été retardée à cause du recours de quelques actionnaires sur le prix de l’Offre et sur l’indépendance de l’Expert qui a fait la cotation. Obtenir le tract

 

Tract du 11 Juillet 2014

F.O. par la voix de son Délégué Syndical Central (que vous avez sorti du Comité d’Entreprise aux dernières élections par vos votes) se permet de parler au nom de tous les salariés du Club Med dans la presse …

Lettre d'information OPA

Nous sommes les otages de ces manœuvres d’actionnaires qui veulent prendre le contrôle du Club Med. Bien sûr, rien ne se fait sans capitaux et sans soutien financier, mais la boite de Pandore a été ouverte

Merci

Un très grand merci

Toute l’équipe UNSA tient à vous remercier vivement pour la confiance que vous lui avez témoignée lors des deux tours des élections au Comité d’Entreprise et Représentants du Personnel.   Le soutien massif des électeurs du siège, des bureaux et des agences Club Med Voyages, nous a placés au er rang du nombre de votants par électronique : UNSA 332 voix contre 233 CFTC, 130 FO.   L’impact des votes par courrier des Employés Villages va peser sur l’organisation du prochain C.E. sur laquelle nous tenterons de faire entendre notre voix. L’UNSA CLUB MED sera présente pour les rendez-vous majeurs qui se profilent, au Comité d’Entreprise et dans la défense de vos intérêts.

ELECTION FEVRIER 2014

PROFESSION DE FOI

UNSA Club Med reste un syndicat autonome et libre, résolument tourné vers l’avenir. Nos listes pour le Comité d’Entreprise et à la Délégation du Personnel garantissent un renouvellement complet de ces Instances. Les GO candidats des listes UNSA CLUB MED se sont rassemblés pour défendre vos intérêts. La parenthèse syndicale dans leurs carrières de GO n’a de légitimité que parce qu’ils veulent tout mettre en œuvre pour répondre à vos attentes, défendre vos droits et suivre pour vous la bonne marche économique et sociale du Club Méditerranée.  Lire la suite

MICHEL BRAQUET « Bonite » Délégué syndical central

Deuxième tour

Agissez ! Votez !

 Elections CE/ DP 2014

Deuxième tour Villages

C’est le ème tour – GO/GE MOBILISEZ-VOUS

Votez pour la liste UNSA CLUB MED !!!

Le changement a déjà bien été amorcé à l’issue des résultats du 1er tour. Grâce à vous, la répartition des rôles au sein du futur Comité d’Entreprise est déjà bouleversée. La Secrétaire actuelle du Comité d’Entreprise et le Cadre Titulaire FO, ne sont plus Elus. GO/GE Employés et Agents de Maîtrise, il vous appartient maintenant de concrétiser par vos votes massifs cette volonté de changement. Lire la suite 

Elections CE/DP

Deuxième tour électronique

C’est le ème tour

GO/GE MOBILISEZ-VOUS,Votez pour la liste UNSA CLUB MED  

Le changement a déjà bien été amorcé à l’issue des résultats du 1er tour. Grâce à vous, la répartition des rôles au sein du futur Comité d’Entreprise est déjà bouleversée. La Secrétaire actuelle du Comité d’Entreprise et le Cadre Titulaire FO, ne sont plus Elus. GO/GE Employés et Agents de Maîtrise, il vous appartient maintenant de concrétiser par vos votes massifs cette volonté de changement. Lire la suite